icon_user icon_forum icon_facebook icon_twitter icon_send_message icon_rss

Santé
fond_titre_article

Drogue sur carte de visite

Un inconnu vous offre sa carte de visite... piégée avec une drogue qui fait tout oublier.

Faux Faux
01/11/2008 Par hoaxbuster
Pertinence
Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide Hoaxbuster_etoile_noire_vide

En musique, même si ce n'est pas toujours une réussite, les "reprises avec réarrangement à la sauce du jour" sont assez courantes. Parfois ça perce, parfois ça fait un flop. Pour les hoax, c'est légèrement différent car le succès du remix est toujours au rendez-vous.

 

Le petit dernier reprend pèle-mêle, "Endormie à l'éther" et "Dépeceur de Mons" et  rajoute une touche d'exotisme et de crédibilité scientifique avec le burundanga.
Le burundanga existe bel et bien. C'est une drogue contenant de la scopolamine et qui serait utilisée par des escrocs dans certains pays d'Amérique latine pour détrousser les touristes. La scopolamine est utilisée en médecine comme un complément anesthésique, dans le traitement de certaines pathologies et contre le mal des transports.

 

Le site du ministère des Affaires étrangères et européennes met en garde contre "l’usage délictueux d’une drogue, appelée localement Burundanga. Mélangée à une boisson, des aliments ou inhalée (par exemple sur un mouchoir), elle cause une perte de volonté, de conscience et une amnésie temporaire. " Cet avertissement concerne la Bolivie et l'Argentine.

 

Or, si la drogue existe, le mode d'administration est fort différent de celui décrit dans ce hoax puisqu'il faut l'ingérer, parfois l'inhaler,  et non pas seulement tenir une carte plus ou moins contaminée dans sa main. A noter qu'il existe un patch à la scopolamine et la substance est donc tout à fait à même de traverser la peau. Mais, d'une part, c'est un patch, pas une carte de visite, et d'autre part, il doit être placé 4 heures à l'avance et les effets sont loin de l'étourdissement total et l'amnésie complète.

 

Donc un message alarmiste pour rien, que l'on peut s'empresser d'oublier.

Donnez nous votre avis

hoaxbuster
Rédacteur Hoax
mots-clés : Santé - Légende urbaine
0 contribution


Top 10
fond_titre_article